Voyage

Que visiter à Jérusalem

Pin
Send
Share
Send


Nisan 16 de 5773. Boker Tov de Jérusalem. Les jours qui se sont écoulés depuis notre arrivée sont si intenses qu'il semble que nous ayons quitté la maison il y a plus de 20 ans ... et que lorsque nous avons commencé le matin, nous ne savions toujours pas ce qui nous attendait. Quand on se pose visiter une ville comme Jérusalem Vous pouvez le faire à partir de nombreux points de vue, même pour vous laisser simplement perdre par ses rues et que les lieux les plus sacrés vous retrouvent. Cependant, ceux qui nous connaissent savent que nous aimons vraiment nous sentir dans ces grands moments, et peut-être à cause de cela. nos itinéraires à travers Jérusalem ont été quelque peu différents de l’habitude, nous nous sommes d'abord placés chronologiquement dans l’histoire puis nous les avons répartis selon les trois principales religions qui respirent ses rues, ses rochers, ses souvenirs. C'est parti ...

Nous sommes en Israël et Israël est aujourd'hui (et dans les temps anciens) le peuple juif, même s'il est vrai que le christianisme et l'islam sont une religion et une culture abrahamiques qui reconnaissent de nombreux personnages et prophètes des autres. Nous avons été dans le La grotte d'Élie à Haïfadans la tombe de Maïmonide à Tibériade et rappelé la plus importante découverte des "manuscrits de la mer Morte" à QumranIl est temps d'entrer dans le monde du judaïsme pour la première fois, comme nous le faisons déjà tous les jours dans le christianisme ou mêmeLe catholicisme au berceau de ce dernier au Vatican ou nous parlerionsL'islam lors du récent voyage à Istanbul C’est la raison pour laquelle nous allons répartir Jérusalem de la manière différente que nous avons commentée, nous allons la voir de trois points de vue, autant que les divisions de la ville. La Jérusalem la plus juive, la plus chrétienne et la plus musulmane. Aujourd'hui joue la Jérusalem des Juifs. Pour cela, nous allons ouvrir l'esprit beaucoup plus que la séparation entre la ville moderne et la vieille ville et nous allons diviser la ville en beaucoup plus ...

Aujourd'hui pour notre itinéraire le plus «juif» et pour inaugurer Jérusalem, nous allons directement au lieu le plus sacré du judaïsme ... !! Le mont du temple !!

Et aussi comme nous l'avons dit, et nous avons vu tous ces jours, nous allons nous positionner chronologiquement car l'histoire de Jérusalem est vraiment précieuse (et plus hier quand nous l'avons vue dans notre contact à propos de ses murs dans le Tour de David Lights and Sound Show). Et ce serait Abraham, le père des trois religions monothéistes, qui, dans son voyage de foi, amènerait son peuple sur ces terres et où se déroulerait le fameux "sacrifice d'Isaac". Nous parlons de 1800 av. J.-C. mais Jérusalem existe déjà depuis sa naissance en 4000 av. J.-C., construite et habitée par les Jébuséens (qui, avec leurs petites filles et les amorites, dominaient les terres du Moyen-Orient). Nous sommes aux origines de la ville et au moment le plus important des principales religions du monde.

Nous descendons la rue Jaffa, totalement seul à cette heure de la matinée (vers 6h30), tandis que dans le lointain, entre des murs, nous voyons le centre historique de Jérusalem, que nous franchirons par la porte de Dung


 

L’histoire précédente est très importante lors de notre première visite de la journée et dont il s’agit. très important de connaître leurs horaires car il y a beaucoup d'incongruité sur Internet. Pour les non musulmans Il est uniquement accessible gratuitement du dimanche au jeudi de 7h30 à 10h30 et de 12h30 à 13h30., jamais les vendredi et samedi, et jamais pour les Juifs (nous expliquerons plus tard). Bien sûr, bien que nous nous attendions à plus de files d'attente, seules 10 personnes étaient à 7.15 à passer.


 

L’entrée, située à droite des postes de contrôle dans la zone du mur des lamentations, est une petite porte qui donne une passerelle en bois quelque peu anti-esthétique qui nous élève au Mugrabi ou à la porte des Maures (la seule qui permet Accès pour les non-musulmans, les autres sont surveillés depuis les mêmes rues pour éviter les étrangers bien que vous puissiez sortir par eux). Après avoir passé un petit contrôle de sacs à dos, nous sommes surpris de voir à partir de cette heure-ci beaucoup de personnes faisant leurs prières dans le mur que nous verrons plus tard, divisées en deux secteurs pour hommes et femmes.


Le mont du Temple, "l'esplanade" la plus disputée au monde.

Il Mont du Temple ou Esplanade des Mosquées, également appelé Al-Haram ash-Sarif (sanctuaire noble pour les musulmans) et Har Ha-Bayit (ou maison ou mont du Temple pour juifs et chrétiens), est l'endroit le plus saint du judaïsme et l'un des trois plus saints pour les musulmans à côté de la Mecque et de la médina. Parce que? C’est à ce stade sur le mont Moria, et nous nous associons ici à l’histoire que nous racontions, où l’histoire est le sacrifice d’Isaac par Abraham (que Dieu a finalement pardonné). Aujourd'hui, un site religieux de 15 hectares avec un halo d'énergie vraiment spectaculaire.

Nous commençons notre exploration en suivant l'avion dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, visite que nous souhaitions faire samedi dans notre "Jérusalem la plus musulmane" mais dont les horaires nous ont rendus impossibles. C’est précisément le quartier du musée islamique qui abrite des capitales bien préservées et, en particulier, la plus grande mosquée de Jérusalem et aussi plus sacrée, celle d'Al-Aqsa, ceux qui nous reçoivent.


 

La "mosquée lointaine" (traduite en espagnol) a son rôle dans le Coran dans le soi-disant "voyage de nuit" lorsque Mahomet se rend de La Mecque et s'élève au ciel depuis cette esplanade en 621 à l'endroit où se trouve aujourd'hui le Dôme du rocher. Il peut accueillir jusqu'à 5 000 personnes à l'intérieur. Il peut donc être vraiment magique de s'entendre au moment d'un appel à la prière.

Aujourd'hui pour aujourd'hui, les fidèles de l'islam sont les seuls à marcher et à prier à l'intérieur de l'enceinte, en plus des visiteurs, puisque, selon la tradition orthodoxe, les Juifs doivent nous pénétrer dans le mont du Temple, considéré comme un lieu sacré profané et susceptible de violer Sancta Sanctorum, qui a préservé l’Arche de l’Alliance du temple disparu. Et ils le font, absorbés par ce que vous lisez, comme s’il n’y avait que eux et leur livre divin.


 

Nous ne pouvons pas l'aider. Laissant de côté les écuries de Salomon (de la période croisée, uniquement visitables sur rendez-vous), nous visons le centre le plus sacré.


 

A cette première heure de la matinée, la température a un peu baissé par rapport à ces jours (nous sommes plus au nord) et on voit quelques nuages ​​qui disparaissent toute la journée, ce qui n'enlève pas la splendeur au vrai temple initié sous la première domination musulmane. avec les Omeyyades entre 690 et 710 sur les ruines originales du temple de Salomon, et cela a été reconstruit au moins cinq fois en raison aux tremblements de terre successifs jusqu'à son dernier en 1035. Aujourd'hui, il est magnifique.


Il semble tellement absurde de penser que cette esplanade fait si souvent l'objet des plus grands conflits de la planète et le centre de tous les yeux depuis des centaines d'années (voire des milliers). Maintenant, avec le silence de la matinée, nous essayons de comprendre un peu plus de tant de controverses, car après tout, c’est un lieu vénéré par tous. le rocher du célèbre sacrifice du père Abraham et où les textes bibliques le considèrent comme la Pierre fonctionnelle du monde, où Dieu a rassemblé la terre pour former Adam, ou où des personnalités historiques comme Caïn ou Abel ont fait leurs sacrifices.

Pour le peuple juif C'était la raison principale pour laquelle Salomon construirait le premier temple ici (dont nous parlerons plus tard) afin de loger l'arche de l'alliance avec les tablettes des commandements de Moïse et où ils s'attendent à ce que le troisième et dernier soit construit le jour de l'arrivée de leur Messie.


 

Pour les musulmansCependant et comme nous l'avons mentionné précédemment, son prophète est arrivé et, en plus du célèbre sacrifice interrompu (ils croient qu'Ismaël est avant Isaac), et qu'ils ne nient pas beaucoup de l'histoire et des personnages bibliques, ici Mahomet accompagné de l'archange Saint Gabriel monté au ciel, qui a fait quand le calife Omar en pleine expansion, Omeya a conquis la ville, il est devenu ce troisième lieu le plus important de l'islamisme à ce jour.

Et les chrétiens? Ils ont aussi beaucoup à dire bien qu'aujourd'hui, ils "peignent" moins dans leur administration, ainsi que dans toute la Terre Sainte. On dit qu'ici Jésus a aussi prêché avec ses disciples (après 0 après J.-C.), et les croisés ont insisté pour convertir les bâtiments en culte chrétien en particulier au cours du 12ème siècle.


Il semble impossible que un endroit merveilleux et paisible un matin comme aujourd'hui, soyez au centre des conflits d’hier, d’aujourd’hui (la Première Entifada a commencé par une grande vague de protestations et de révoltes du monde musulman après la visite du ministre israélien Ariel Sharon il n'y a pas si longtemps) et sûrement de demain, car les Juifs ont soif de tout les choses installées ici son troisième temple, alors que les musulmans ne le permettraient jamais. Solution difficile

Ce qui est clair c'est que le la beauté de ce lieu. Ses tuiles colorées de bleus et de blancs intenses peuvent nous mener même si nous sommes face à une mosquée, mais en réalité, ce n’est pas techniquement considéré comme tel mais un lieu de culte pour l’islam.


 

À tout moment une porte s'ouvre. Paula s’enfuit, et cela nous aurait fait très plaisir de la voir à l’intérieur mais cette absolument interdit aux non-musulmans. C'est une fille qui nettoie avec un balai. Nous arrivons à peine à voir un peu de sa zone sacrée.

Nous sommes également frappés par le petit dôme appelé Dôme en chaîne dans l’un de ses côtés, centre géométrique de toute l’esplanade, presque cloué au grand dôme du Rocher, et dont les mystères sont résolus en pensant que c’était un précédent test de la construction définitive, aujourd’hui en finition dorée, grâce au cadeau qui au milieu Les années 90 ont donné au roi Hussein de Jordanie le regard que nous voyons aujourd'hui.


 

Nous continuons notre promenade tranquille et arrivons à une zone de jardins où vous pouvez obtenir un magnifique panoramique d'un endroit qui va sûrement nous émouvoir ces jours-ci, le mont des Oliviers, si important pour le monde chrétien.

Un peu plus tard, nous commençons aussi notre Revue des 8 portes de Jérusalem, avec la plus importante de toutes, la porte d'or. Pourquoi est-ce le plus important? Parce qu’elle est également connue comme la Porte de la Miséricorde ou la Porte de la Vie Éternelle, c’est la seule qui reste scellée puisque, en 1541, Soleiman le Magnifique voulait empêcher l’accès du Messie qui viendrait le Jour du Jugement.


 

Nous retournons sur la place et continuons à voir ces appels échelles, structures à quatre arches, où, selon la tradition, les âmes des morts seront suspendues le jour du jugement, ainsi que des escaliers et toutes sortes de "petits trésors"qui complètent déjà l'environnement avec le soleil qui frappe à nouveau fort. Ce sont le Dôme de l'Ascension, celui d'Hébron, celui de Saint-Georges, celui des Esprits, ... chacun avec sa signification particulière (par exemple, celui de l'Ascension est on dit que Muhammad a prié avant de monter au ciel)


 

Monte Moria C'est effrayant rien que d'y penser. C'est comme si chaque étape que nous franchissions était gênée par un halo d'énergie mystique spéciale. Comme si nous marchions sur des carreaux que tant de morts cachent, que tant de cris sont silencieux, qu’ils retiennent tant d’histoire. Entrez un léger picotement de juste y penser ...


 

Tranquillement, déjà par les portes principales, nous sommes orientés vers la Porte en coton (plus proche de notre prochain objectif). Derrière, au loin, nous quittons ce bâtiment de manière octogonale, ses quatre portes (orientées vers les points cardinaux), ses marbres d’Italie et de Grèce, ses tuiles bleues et blanches mélangées avec des motifs floraux et ses versets du Coran Ses parties supérieures.


 

Nous disons au revoir comme ça une des merveilles du monde en Terre Sainte, à cause de son sens et de son importance dans les grandes religions de cette planète, personne ne devrait se perdre. Même pour être l'un des trésors architecturaux les plus beaux et les plus durables, pourquoi pas? Il est également incroyable de voir comment les versets du Coran sont priés à seulement quelques mètres du lieu le plus sacré du judaïsme, le mur des lamentations, où les psaumes de la Torah laissent une de ces images et réflexions qui donnent tant à penser en soi.


Paula, comment es-tu restée? Uffs, c'est une visite choquante, hein?

Nous prenons une eau (7 ILS) et nous quittons à nouveau les domaines des murs, car hier nous sommes partis la voiture prête à revenir aujourd'hui dès qu'il a ouvert le bureau, qui se trouve près de la porte de Jaffa. Plus vite impossible ... voiture garée et avec de l'essence sans plomb jusqu'à, vérifiez, signez et partez.


 

Nous suivons notre route. !! Jusqu'à toujours "Splash" !! Merci beaucoup de nous avoir permis de faire cette aventure. Vous avez été génial.

QUELQUES CONSEILS UTILES. TERRITOIRES ISRAEL ET PALESTINIENS EN VOITURE:

- Le calcul général a été 913 km en voitureet 487 ILS d’essence (environ 107 EUROS) dans un réservoir et demi.
- Nous avons traversé le itinéraires les plus importants, ROUTE 1, ROUTE 90, ROUTE 35, ROUTE 40,…
- Conduire en Israël C'est très simple. S'il est vrai que les Israéliens sont "agressifs" (pourrait être le mot) dans leur conduite, et conduisent même beaucoup plus vite qu'ils ne le devraient, la qualité de leurs routes et les quelques foules de voitures qui existent à l'exception du voisinage de Jérusalem , supprimez tout type de complication.
- le Routes du territoire palestinien ils sont un peu plus détériorés, et pourtant ils ne présentent pas de complications majeures. Bien sûr, "presque" aucun fournisseur de location de voiture ne couvre dans votre contrat les accidents que vous pourriez rencontrer. C'est-à-dire qu'entrer en Cisjordanie est sous la responsabilité de chacun. N'oubliez pas de supprimer les "éviter les Territoires palestiniens" dans le GPS, sinon vous obtiendrez des détours.
- le utiliser un GPS semble plus que recommandé bien que les indications soient en hébreu, musulman et anglais. Les noms pouvant être différents de ce que nous pourrions croire, vous devez donc indiquer leurs noms possibles ou naviguer sur la carte si vous connaissez la zone dans laquelle vous vous trouvez. Par exemple, pour arriver à Safed, vous devez écrire Tzafed.

Presque involontairement, de retour pour suivre notre route et déjà avides de prendre notre petit déjeuner dans le corps (comme nous le faisons pour 112 ILS), nous trouvons une sorte de petit boulevard d'art vraiment pittoresque appelé Alrov Mamilla, un bon "kit-kat" pour reprendre des forces et commencer la journée.


 

Ce serait le dernier itinéraire de notre "Jérusalem la plus juive", facile à voir sur une carte ...

Mont Sion et l'ancienne forteresse de Jebusea

Nous commençons la matinée en parlant du passage d'Abraham en 1800 av. et du "carré des différends" si directement liés, mais toujours il faut approfondir l'histoire de Jérusalem pour comprendre ses origines. Abraham laisserait sa progéniture à Isaac, et celle de Jacob, et avec elle les périodes de sécheresse qui ont conduit le peuple israélite à l'esclavage en Égypte. Il semblerait alors la figure de Moíses et Exodus, qui déjà on verrait le premier jour et Josué ramasser Jéricho (que aussi nous avons vu avant-hier), pour céder le pas aux premiers rois: Saul et David.

À Jérusalem, construite par le peuple jébusien, une forteresse située sur la colline sud-est de Jérusalem dominait la vallée ... ! Le mont Sion!, Qui se trouve actuellement hors des murs de la vieille citadelleet dont la signification est importante pour comprendre ses origines.


 

En longeant les murs, nous apercevons au loin la tour de David, magnifique avec le soleil de ces heures, et surtout les nouvelles colonies promues en dehors de la fortification grâce à des dons importants et qui encouragèrent les colons à se joindre à la nouveaux quartiers, avec même 7 moulins, dont on peut encore en voir deux aujourd'hui.

Si petit à petit nous avons atteint la colline que David a rencontré quand il est arrivé dans la ville en 1004 av. en tant que roi d'Israël et de Judée, et qui abrite aujourd'hui plusieurs points importants à explorer, tels que le Cénacle, le tombeau de David lui-même, l'église de la Dormition et la chambre de l'Holocauste.


 

Peut-être un endroit avec moins de contexte pour les Juifs est le Cénacle (8-17 ans, gratuit) dont la construction de l'époque de la croix laisse des arcs gothiques qui serviront de monastère franciscain jusqu'au 16ème siècle, et laissent des vitraux et le mihrab de l'ère ottomane.


 

Le Cénacle est le lieu où Jésus a dîné avec les apôtres lors du dernier souper avant de mourir sur la croix et où ils se sont rencontrés après la résurrection. C'était une maison avec de grandes pièces appartenant à un ami de Jésus. Au rez-de-chaussée, vous priiez et au dernier étage, vous mangiez. "Combien j'ai voulu célébrer cette Pâques avec vous avant de mourir. Parce que je vous dis que je ne la célébrerai plus tant qu'elle n'aura pas été accomplie dans le royaume de Dieu."


Presque à côté, nous tombons sur le Tombe du roi David (8-18 ans, gratuit), où, selon la Bible, David a dormi dans sa ville avec ses parents mais après plusieurs tentatives de pillage (parmi lesquels Hérode), il est impossible de vérifier si c'est exactement le lieu de la sépulture, bien que les Croisés l'aient placé dans un grand sarcophage dans le XIV et il repose jusqu'à aujourd'hui vénéré par toutes les religions. Bien sûr, Paula doit aller d'un côté et Isaac de l'autre et avec un kipa en papier sur la tête.


Entre les allées, des escaliers mènent au sommet de la maison du Cénacle. De là, on a une belle vue panoramique sur un bâtiment au toit noir et conique construit comme une église en 1900, avec un plan circulaire et six chapelles. Est le Eglise de la Dormition (gratuit), un autre de ces endroits à ne pas manquer.


 

C'est précisément ici, dans l'église ou l'abbaye de la Dormition, que nous commençons à réaliser la magie et la spiritualité que recèle chaque recoin de cette magnifique Jérusalem. En entrant, nous voyons un dallage en mosaïque, un autel avec des peintures dorées représentant la Vierge et l’enfant vraiment précieux et une salle silencieuse qui dégage une profusion de religions révélant le lieu de la mort de la Vierge.


 

Mais c’est dans sa chapelle inférieure, également gérée par l’Ordre allemand Benoît, que nous comprenons qu’ici les lieux des sectes chrétiennes n’auront rien à voir avec ce que nous voyons dans le monde, mais que chacun a un véritable héritage dans ses souterrains que nulle part ailleurs dans le monde. la planète peut loger. Ici, sans aller plus loin, une pièce qui fait trembler même les incroyants, avec une crypte avec la statue de la Vierge morte qui en fera trembler plus d’un.


Accablés, nous continuons notre promenade toujours en dehors des murs et voyons une autre des Portes de la Vieille Ville, à cette occasion celle de Sion ou encore appelée Porte de David par les Arabes, comment pourrait-il en être autrement. Dans cette autre des huit portes, l'étoile de David brille dans son pavé, bien que l'on puisse également voir les marques des coups de feu et des impacts de balles laissés par les candidats lors de la guerre d'indépendance de 1948.


Avant de poursuivre notre chemin et laissant de côté un cimetière où réside le "non juif honnête" Oskar Schindler (8-17 ans, gratuit), dont nous nous souvenons tous pour le film de Steven Spielberg, nous avons décidé d'entrer dans la Chambre de l'Holocauste (12 ILS).


 

Que pouvons-nous dire que nous n'avons pas vu dans d'autres endroits similaires comme Camp de concentration de Terezínle Quartier juif de berlin ou le Quartier juif de peste Où était la deuxième plus grande synagogue du monde? Des frissons. Les plaques rappellent les plus de 2000 communautés de Juifs anéantis par les nazis, dans ce qui est un sombre hommage de musée aux victimes de l’Holocauste, et qui conservent les uniformes d’Auzchwitz, d’autres objets de l’époque et même une réplique des méthodes utilisées. dans un tel génocide. !! Horrible !!


 

Nous sommes au sommet du mont Sion et, bien que notre destin nous amène à finir d'expliquer les origines de cette population ancienne, un lieu attire notre attention. Avec l’autre côté de la vallée (cimetière, Silwan, mont des Oliviers) d’environs imbattables, le Monastère de San Pedro in Gallicantu (8-11'45, 12 ILS avec la carte d’étudiant de Paula) est l’une de ses vallées.


 

"Avant que le coq chante une seconde fois, vous me refuserez trois fois"A la place de la maison du grand prêtre Caiphas et sur les fondations d'anciennes églises byzantines et croisées, cette structure moderne vénère le lieu où Jésus fut pris après l'arrestation dans l'une des plus belles églises Nous avons vu ces jours.


 

Mais comme nous l’avions déjà fait dans l’abbaye de la Dormition, cette église catholique reconstruite définitivement en 1931 garde dans ses profondeurs un lieu sombre qui appelle notre curiosité.


 

Un trou creusé dans le roc de ce qui aurait pu être la prison de Jésus cette nuit-là nous cause une vive inquiétude. Là-bas, complètement silencieux et autour de sa base, nous ne pouvons rien faire d’autre que observer et réfléchir avec nous-mêmes et que cela pourrait traverser la tête de toute personne attendant son destin (Isaac> Je ne saurai jamais que je suivrais les pensées d’un croyant comme Paula, quand elle est redescendue une fois de plus, je pense que c'est quelque chose qu'elle va garder pour elle comme les autres pensées de ces jours)


 

Et notre promenade historique à travers les origines de Jérusalem s’achève dans un seul lieu, la Cité de David, qui donne cohérence et lien à tout ce qui est discuté. Quels étaient ces temples dont nous avons parlé sur le Mont du Temple? Quelle importance a eu David dans la création du judaïsme? Et Salomon?

La Cité de David, le summum du peuple israélite.

C'est à ce stade, entre la colline du mont Sion et le bord de la vallée de Kidron, où le roi David conquérirait la Jérusalem des Jébuséens et construirait sa ville. C'est aussi ici, parmi les trois vallées qui façonnent la ville sacrée actuelle où la hauteur d'une ville motive une visite justifiée.

Après la porte Dung que nous traverserons dans la matinée et sur laquelle nous reviendrons, la première rue à droite donne accès à l’entrée de la Cité de David, où nous avons acquis les billets gratuitement (pour 52 ILS avec la carte d’étudiant de Paula bien aussi des visites plus chères de temps en temps -vous pouvez réserver sur leur site web-) et des souliers d'eau nécessaires si nous voulons traverser l'un de ses tunnels (69 ILS), nous prenons les phares du sac à dos et les laissons dans un casier (10 ILS).


 

Nous commençons notre visite où le roi David construirait sa forteresse, dans ce qui est considéré comme le Barrio Real ou Zone Get protégerait avec d’immenses murs. Là aussi, vous avez la meilleure vue de l'autre côté de la vallée du Kidron, en commençant par l'immense cimetière juif adjacent au mont des Oliviers et en passant par l'actuelle ville de Silwan, d'origine arabe, et qui reste également en bas. certaines des plus anciennes tombes de toute la région.


 

Mais le grand rêve de David a été réalisé par son fils. En effet, les temples dont nous parlions sont arrivés à cette époque

Pin
Send
Share
Send